Emploi d’huile ou de graisse dans mon article Greenpan Emploi d’huile ou de graisse dans mon article Greenpan

Emploi d’huile ou de graisse dans mon article Greenpan

Pourquoi dois-je utiliser de l’huile ou de la graisse ?

  • L’huile conduit la chaleur beaucoup mieux que l’air, ce qui permet d’obtenir une friture de meilleure qualité et plus croustillante.
  • L’huile agit comme un tampon pour que les aliments ne brûlent pas trop rapidement.
  • L’huile contribue au brunissement des aliments et à la libération des saveurs.
  • L’huile évite que les aliments ne collent à la poêle. Même les aliments liquides comme les œufs nécessitent un peu d’huile ou de beurre ! Les articles antiadhésifs comme notre gamme GreenPan permettent d’utiliser moins d’huile, mais pas de l’éliminer totalement, pour les raisons mentionnées ci-dessus.

Attention à l’huile d’olive
Veillez à toujours mettre de l’huile ou du beurre dans n'importe quelle poêle. L'emploi de poêles dotées d'un revêtement antiadhésif réduit la quantité d’huile ou de beurre nécessaire. N’oubliez pas que l’huile d’olive, l’huile d’olive extravierge, le beurre et les huiles en spray commencent rapidement à fumer et à brûler lorsque la poêle est chaude. Cela provoque la carbonisation de la poêle, ce qui peut endommager le revêtement antiadhésif. Si vous utilisez de l’huile (chère), n’oubliez pas qu’elle va transformer vos bonnes graisses en mauvaises graisses/graisses saturées. Évitez de l’utiliser dans une poêle antiadhésive en céramique.

Voici un lien utile sur les huiles et leur point de fumée. Il vous aidera à trouver l’huile la mieux adaptée à vos besoins. 
Quelle est la meilleure huile pour cuisiner ?

 

Quelles huiles ou graisses puis-je utiliser ?

Nous recommandons d’utiliser des huiles raffinées (de préférence biologiques) adaptées à la friture et à haute résistance. L’huile d’arachide ou l’huile d’avocat sont de bons exemples.

Les huiles non raffinées telles que les huiles d’olive vierge et extravierge, aussi saines soient-elles, ne conviennent pas à la friture. En effet, même à des températures relativement basses, elles fument et brûlent, ce qui est mauvais non seulement pour votre santé, mais aussi pour votre ustensile de cuisson. Chaque type d’huile a une température à laquelle elle commence à fumer, appelée le point de fumée. Lorsque la température dépasse ce point, l’huile commence à se dissoudre et libère un goût qui peut gâcher vos aliments. Autre effet potentiel : la carbonisation de la casserole, qui peut endommager la couche de céramique. Nous recommandons donc d’utiliser une huile ayant un point de fumée relativement élevé pour la cuisson ou la friture. L’emballage des huiles disponibles dans les supermarchés ne donne pas toujours des informations sur le point de fumée. Nous vous conseillons de rechercher des huiles dont l’emballage indique clairement « convient pour la friture ».

Les huiles non raffinées, comme l’huile pressée à froid ou l’huile extravierge, mentionnent normalement des instructions spécifiques sur l’emballage.

 

Évitez d’utiliser des vaporisateurs d’huile tels que des atomiseurs, des nébuliseurs ou des pompes, car les gouttelettes d’huile chauffent extrêmement vite et provoquent une carbonisation du revêtement antiadhésif. Or, ces couches de carbonisation détériorent les propriétés du revêtement antiadhésif.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.